Les avantages de la SASU 

La SASU, ou Société à actions simplifiée unipersonnelle, est une entreprise qui peut se définir comme une SAS avec un unique actionnaire. C’est une forme juridique très répandue parmi les entrepreneurs de par les nombreux avantages qu’elles possèdent.

Pour la création d’entreprise, vous pouvez avoir recours à un expert comptable en ligne, qui en plus de vous accompagner dans la comptabilité de votre entreprise vous permet de créer votre société en toute simplicité. Dans cet article, nous vous résumons tous les avantages liés à la création d’une SASU. 

La SASU: une forme juridique avantageuse

Statut juridique souple 

Les statuts étant rédigés par l’actionnaire unique, c’est lui qui décide et régule le fonctionnement de la SASU. Étant président, il bénéficie d’une souplesse de gestion étant donné que c’est lui qui dicte les réglementations à appliquer. Il est donc libre de diriger son entreprise comme il le souhaite.  

De plus, il est très facile pour une SASU de devenir une SAS. En effet, ce changement ne nécessite aucune formalité administrative chronophage et coûteuse. Aucun frais ne sera engendré, il vous suffira de modifier les statuts et d’y indiquer le nom de ou des nouveaux actionnaires. 

D’autant plus que la cession d’actions est libre, il est donc facile et rapide pour un actionnaire unique de SASU de trouver et s’associer avec des partenaires en leur cédant  des actions. En conséquence, la SASU en question devient automatiquement et obligatoirement une SAS. Dans ce cadre, on ne parle pas de transformation juridique d’entreprise car il s’agit uniquement de changer, dans les statuts, le nombre d’actionnaires, et le fonctionnement collectif de la SASU.

Structure propice au développement 

Comme cité ci-dessus, il est relativement simple de passer de la structure juridique SASU à SAS. Il nécessite uniquement une revisite de la rédaction des statuts. Si le président souhaite s’associer et donc augmenter le montant du capital social de la société afin de garantir un développement net de l’entreprise, il est donc simple pour lui d’y procéder. Une augmentation du capital social de la société impliquera un plus gros investissement dans les projets et les biens et donc un développement certain de la société. 

Lorsqu’un entrepreneur possède un projet à fort potentiel de croissance, il est fréquent que celui-ci choisisse la structure juridique SASU. Or, pour des projets de plus petite envergure il est conseillé de choisir la forme EURL (SARL avec un unique associé).

Avantages pour le président de la SASU

Responsabilité limitée de l’actionnaire et protection du patrimoine social du président

Un autre avantage non négligeable de la SASU est la responsabilité limitée de l’actionnaire unique. En effet, lors de la création d’une SASU, le président constitue le capital social grâce aux apports que lui-même réalise. Ceux-ci peuvent être des apports en nature, des apports en industrie ou des apports en numéraire. Or, quelque soit la forme de ces apports, l’actionnaire est responsable au montant de ses apports. 

Puisqu’il n’est responsable qu’à la hauteur de ses apports, cela implique une protection du patrimoine personnel du dirigeant. Puisque la responsabilité est limitée, en cas de litige avec un client insatisfait, ce dernier ne peut qu’attaquer la société et si le montant dépasse celui du capital social, le patrimoine du président ne peut pas être touché (mis à part si il y a lieu de faute grave de sa part).

Couverture sociale

Dans le cadre de la création d’entreprise SASU, le président peut être soit une personne morale soit une personne physique. Dans le cas où il est incarné par une personne physique, celui-ci est assimilé salarié. Cela lui permet donc de bénéficier du Régime de la Sécurité Sociale. Il est souscrit à un régime social protecteur et doit donc se verser un salaire minimal de rémunération du dirigeant de 501,50 €. 

Or,  si le dirigeant est une personne morale, alors celui-ci sera donc rémunéré sous forme de dividendes et tirera des management fees (somme payée à une entreprise pour des services de management et de gestion).

Les avantages fiscaux 

Une fiscalité optimisée

Lors de la création d’une SASU, cette dernière est obligatoirement soumise à l’imposition à l’IS (impôt sur les sociétés). En effet, l’impôt sur les sociétés peut être un véritable poids fiscal pour l’entreprise. C’est pourquoi, pour une SASU, il est possible pour l’actionnaire unique de faire le choix d’opter pour une imposition à l’IR, c’est-à-dire l’impôt sur le revenu.

De plus, il possède la possibilité de ne libérer que 50% du capital social lors de la création et ainsi avoir 5 ans pour libérer le montant restant.
Lors de la constitution du capital social d’une SASU, il est important de savoir qu’il n’y a pas de montant minimum. En effet, il est possible de constituer le capital social d’un 1 euro.

Transmission facilitée

Un autre avantage bénéfique de la création d’une société SASU est des frais de transmission très bas. 

De ce fait, lorsque la SASU est rachetée ou transmise, un droit d’enregistrement chez le notaire doit être payé. Pour les autres sociétés, ce droit d’enregistrement est équivalent à 3% du prix d’achat. Dans le cas d’une SASU ou d’une SAS, ce droit est égal à 0.1 % du prix de cession, sans plafonnement.

Désormais, vous avez toutes les cartes en mains afin de décider si la constitution d’une SASU est faite pour vous. Vous allez maintenant devoir passer par de multiples étapes de concrétisation de votre idée de création telles que: la publication d’une annonce légale au sein d’un journal d’annonces légales ou le dépôt d’un dossier de l’immatriculation au Greffe du Tribunal de Commerce. 

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez LebonExpertComptable dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous rappelle immédiatement !

Devis immédiat

Laisser un commentaire