Logiciel de comptabilité en ligne : les avantages de cette solution

Depuis quelques années, les logiciels de comptabilité en ligne se sont de plus en plus démocratisés. En effet, les entreprises recherchent à gagner du temps pour la gestion de leur comptabilité et font donc appel à un expert-comptable en ligne. Le logiciel de comptabilité est la solution qu’il vous faut pour toutes les démarches comptables, fiscales et administratives de votre société. De vos règlements et paiements à vos devis et factures ; cette solution de gestion en ligne s’occupe de tout !

Logiciel de comptabilité en ligne – Qu’est-ce que c’est ?

Il est important de bien distinguer un logiciel en ligne d’un logiciel traditionnel. En effet, un logiciel en ligne va s’exécuter directement sur internet alors qu’un logiciel traditionnel doit être installé sur votre ordinateur.

Le logiciel en ligne est directement relié à ce que l’on appelle « le Cloud » qui stocke vos données de façon sécurisée sur internet et non dans votre ordinateur. Il est également possible d’entendre parler du Saas (littéralement « software as a service ») qui n’est rien autre que le logiciel de comptabilité en ligne permettant de ne plus installer des applications ou des logiciels sur votre ordinateur.

L’utilisation d’un logiciel de « compta » en ligne contribue fortement à améliorer les performances de votre organisation. C’est pourquoi nous allons voir les différents avantages d’un logiciel de comptabilité en ligne.

Les avantages à utiliser un logiciel de comptabilité en ligne

Une simplicité à toute épreuve et un gain de temps considérable

Vous avez accès rapidement à votre comptabilité grâce à un tableau de bord où vous retrouvez différents modules avec les documents utiles à votre société comme vos notes de frais, vos devis, lagestion vos factures avec vos fournisseurs ou clients ou encore vos comptes annuels. Il est également possible de créer des modèles de saisies lorsque vous avez des écritures comptables récurrentes.

L’optimisation de vos tâches comptables est un gain de temps considérable pour votre entreprise. Les fonctionnalités du logiciel comptable simplifient l’ampleur de vos travaux comptables ! En effet, vous n’aurez plus aucunes actions manuelles à effectuer ; tout se trouve directement dans vos tableaux de bord !

Un accès simplifié en ligne et une sécurisation de vos données

L’avantage d’un logiciel de comptabilité en ligne est sa simplicité d’utilisation. Il ne vous suffit que d’une connexion internet. Si une panne survient sur votre ordinateur ou sur le serveur de votre entreprise, toutes vos données auront été stockées par le Cloud en ligne. Vous retrouverez donc tous vos documents. Vous n’avez également plus besoin d’attendre le rendez-vous avec votre expert-comptable puisque tout se passe en ligne quand vous le souhaitez.

Les hébergeurs de logiciel de comptabilité en ligne possèdent de gros moyens financiers dans la sécurisation de vos données. De plus, des mises à jour sont effectuées quotidiennement pour permettre une meilleure utilisation du logiciel de gestion comptable.

La présence d’un comptable dans toutes vos démarches

Des experts-comptables peuvent être présents dans vos démarches. En effet, ces derniers sont extrêmement importants au sein d’une société car ils vont s’occuper de toute la partie juridique et administratives de votre société. Vous pourrez donc demander l’aide d’un expert-comptable en ligne dans toutes vos décisions stratégiques qui aura accès à toutes vos données comptables sans avoir à se déplacer. Ce service d’expertise comptable en ligne vous permet d’être guidé en cas de difficultés dans votre logiciel de facturation par exemple.

Un coût adapté aux ressources de votre entreprises

Un autre avantage à ne pas négliger est le coût du logiciel de comptabilité. En effet, ce service en revient pas très cher. Les entrepreneurs de TPE (Toute petite entreprise) et PME (Petite et moyenne entreprise) n’ont donc plus besoin de dépenser des sommes affolantes dans leurs comptabilités.

A l’inverse, utiliser un logiciel traditionnel de gestion commerciale peut vous revenir extrêmement cher car vous devez, la plupart du temps, payer ce service sous forme de licence qui sont très cher. Il est bien plus facile de s’acquitter d’une petite somme chaque mois que d’une grosse somme pouvant mettre en danger la trésorerie de votre entreprise. De plus, lorsque vous achetez un logiciel de comptabilité traditionnel, vous n’avez pas accès aux nouvelles réglementations qui peuvent apparaitre par la suite. Vous serez donc amené à acheter une nouvelle version du logiciel pour pallier à ce problème… pas très économique… Avec le logiciel en ligne, les toutes nouvelles règlementations s’adaptent automatiquement et vous n’avez pas à payer en plus de votre abonnement mensuel.

Différents logiciels de comptabilité en ligne

Il existe aujourd’hui différents logiciels de comptabilité en ligne comme EBP Informatique qui est un logiciel de gestion à destination des PME ou des artisans, commerçants et professions libérales. D’autres logiciels de gestion comme Quickbooks vous permettant de gérer intuitivement vos données comptables.

Ainsi, les logiciels de comptabilité en ligne sont très pratiques pour les chefs d’entreprises souhaitant une simplification de leurs comptabilités. Si vous souhaitez davantage de renseignements sur la comptabilité en ligne, n’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe du Bon Expert Comptable !

Copie de Copie de transfert siège social SARL (4)

 

Domiciliation entreprise en ligne : les différentes étapes

Vous souhaitez domicilier votre entreprise en ligne ? Mais vous ne savez comment vous y prendre ? Cet article est alors pour vous ! La domiciliation entreprise en ligne est aujourd’hui simple grâce à la domiciliation d’entreprise sur internet. Cette étape est obligatoire afin d’immatriculer sa société auprès du Registre du commerce et des sociétés. Cela permet également d’aller plus rapidement dans les démarches et se focaliser sur le développement de son projet.

Domiciliation entreprise en ligne : qu’est-ce que c’est ?

La domiciliation en ligne vous permet de bénéficier d’une adresse administrative et fiscale dans un lieux de prestige comme dans le 17ème arrondissement de Paris par exemple. L’adresse de domiciliation sera présente sur tous les documents officiels de l’entreprise mais aussi sur les courriers de la société. Il est possible de passer par une société de domiciliation en ligne pour domicilier son entreprise. En effet, la domiciliation commerciale offre une bonne alternative à la location de bureaux ou à la domiciliation chez soi qui peut être contraignante car elle obéit à certaines règles.

La société de domiciliation d’entreprise offre de nombreux avantages comme :

  • La possibilité de bénéficier d’une adresse de prestige et stratégique dans un lieu renommé.
  • La location de bureaux, de salles de réunions ou d’espaces de travail permettant d’éviter de louer des salles de travail dans des coworking par exemple souvent onéreuses.
  • La réception, la numérisation et le renvoie du courrier au chef d’entreprise. Cette tâche chronophage et pénible est écartée, il peut alors se consacrer au cœur de son activité.
  • La protection de la vie privée. En effet, en évitant à l’entrepreneur d’utiliser son adresse personnelle comme adresse de domiciliation, il s’écarte des mésaventures avec sa clientèle qui peut éventuellement se rendre à son domicile personnel en cas de litige.
  • La possibilité d’économiser sur ses impôts. En effet, il existe certaines villes où La Cotisation Foncière des Entreprises est beaucoup moins élevée que dans d’autres. Ainsi, Paris est une ville où la taxe est la moins élevée.

Les étapes de la domiciliation d’entreprise en ligne

Afin de domicilier votre entreprise en ligne, il suffit de suivre trois étapes simples et rapides :

La domiciliation

La première étape consiste à choisir l’adresse de domiciliation de la société. La société de domiciliation dispose d’adresses de prestige permettant au dirigeant d’entreprise de bénéficier d’une image de marque auprès de sa clientèle ou de ses fournisseurs. Cela constitue un réel levier de développement pour la société. Ensuite, vous choisissez votre durée d’engagement de votre contrat de domiciliation. Il peut être de 12 mois ou de 24 mois. Enfin, choisissez votre option d’abonnement. En effet, l’entrepreneur peut choisir la réexpédition. Dans ce cas, l’équipe va se charger de réceptionner le courrier de l’entreprise puis de le renvoyer. Mais il peut également choisir la numérisation. Ainsi, lors de la réception du courrier, ce dernier sera directement numérisé et renvoyé par mail à l’entrepreneur.

Les informations

La seconde étape consiste à choisir le motif de la domiciliation. Il peut s’agir d’une création, d’un transfert de siège social mais aussi d’un établissement secondaire. Vous devez ensuite remplir le nom de la société, sa forme juridique et la date de début de domiciliation. Puis, indiquez l’adresse de réexpédition du courrier si vous avez choisi cette option précédemment.

La Facturation

Enfin, la dernière étape est l’étape de facturation. Il vous suffit de choisir votre moyen de paiement et voilà ! Votre adresse de domiciliation est créée !

Suite à ces trois étapes vous serez alors domicilié. Il est donc très facile et très rapide de domicilier son entreprise en ligne. De plus, la domiciliation commerciale apporte de nombreux avantages tout en réduisant vos frais.

Expert comptable pas chère : conseils et comptabilité

Le monde professionnel depuis quelques années se digitalise énormément. Beaucoup d’experts comptables commencent à proposer leurs services de comptabilité en ligne afin de proposer des prix relativement bas par rapport au marché. Les honoraires d’un cabinet d’expertise comptable varient en fonction :

  • De l’activité de l’entreprise
  • De la taille de la société
  • Des différents services proposés par le cabinet

Un expert-comptable pas cher, est très souvent un expert-comptable en ligne. En effet, celui-ci va réaliser les mêmes missions qu’un expert-comptable classique et font partie de l’ordre des experts comptables. Là où il se démarquent c’est dans la tenue de la comptabilité, elle sera faite à distance avec l’entreprise. Cela permet donc de gagner du temps pour les deux parties mais également de supprimer des frais supplémentaires de déplacement.

Une entreprise peut économiser jusqu’à 40% de son budget comptable annuel si elle passe d’un expert-comptable classique à un expert-comptable en ligne.

 

Les avantages d’un expert-comptable pas cher et en ligne

Faire appel à un expert-comptable en ligne donne différents avantages : les honoraires, le gain de temps ainsi que la mise à jour rapide de la comptabilité.

 

Expert-comptable en ligne : des honoraires moins chers

Les cabinets d’expert-comptable en ligne ont des frais de fonctionnement plus légers que les cabinets classiques ce qui leur permet de proposer des honoraires moins élevés à leurs clients.

Le coût du local n’est pas le seul argument, en effet l’expert ne se déplace plus et réalise la totalité de son travail à distance et échange avec ses clients par mails, visioconférence et téléphone.

 

Expert-comptable en ligne : mise à jour rapide de la comptabilité

Les cabinets d’expertise comptable en ligne sont structurés de façon assez particulière. Elles mettent en place un système de traitement très digitalisé : numérisation des pièces comptable, un enregistrement quasi automatique en comptabilité…

La comptabilité sera donc mise à jour en temps réel et cela permet donc à l’expert-comptable de fournir rapidement un état de la situation financière de l’entreprise (tableaux de bords…)

 

Expert-comptable en ligne : un gain de temps

Si vous choisissez un expert-comptable en ligne, l’entreprise et l’expert-comptable pourront faire un gain de temps considérable puisqu’ils n’effectueront pas de trajet (entreprise à cabinet ou inversement). Grâce à cela, l’entreprise peut obtenir une réponse immédiatement selon les disponibilités de l’expert.

 

Les inconvénients d’un expert-comptable pas cher en ligne

Les experts comptables pas chers présentent quelques inconvénients, il est important de le savoir et de l’intégrer avant de faire un choix.

 

Expert-comptable en ligne : une aisance en informatique

C’est l’un des plus gros inconvénients, le dirigeant doit être sensible à l’informatique particulièrement sur l’utilisation de certaines applications et logiciels comptables qui lui seront proposés (plusieurs applications seront disponibles et le chef d’entreprise aura le choix)

 

Expert-comptable en ligne : pas adapté à tout le monde

Les services que le cabinet comptable en ligne proposera à l’entreprise doivent être liés aux besoins de celle-ci. L’offre doit donc coïncider avec les besoins du client et être la plus complète possible. La tâche de l’entreprise est donc de bien définir et de façon précise ses besoins afin que l’expert puisse lui offrir la meilleure couverture possible. En règle générale, les TPE (très petites entreprises) ou PME (petites et moyennes entreprises) adoptent ce genre de solution puisqu’elles ne sont pas assez grandes ou développées pour posséder un service comptable dans leurs locaux. Les auto-entrepreneurs se tournent vers cette solution car elle est peu couteuse pour elles et peut également se concentrer sur son cœur de métier.

 

Expert-comptable en ligne : une insécurité des données

Passer par un cabinet d’expert-comptable en ligne veut dire que celui-ci passera par une comptabilité qui sera dématérialisée (cloud, Saas…). Il faut donc un stockage des données pour utiliser cette solution. Si nous parlons de stockage de données nous devons également parler de perte de données, de piratages ou encore de vol de données. Il faut donc que ces données comptables soient hébergées sur des serveurs bien protégés

 

N’hésiter pas à contacter Lebonexpertcomptable pour avoir plus d’informations sur les différents services et selon vos besoins !

Comptabilité en ligne : les avantages de cette solution

La comptabilité a souvent été considérée comme une tâche chronophage et plutôt pénible. Les experts-comptables consacraient un temps conséquent dans la réalisation de ces tâches. Cependant, depuis quelques années l’expert-comptable en ligne se développe. En effet, cette solution séduit de plus en plus les entrepreneurs de TPE et PME dans leurs démarches administratives et aura tendance à devenir plus intense dans les années à venir. La comptabilité est essentielle dans toutes les entreprises, c’est pourquoi les applications et les logiciels comptables en ligne sont utiles et efficaces dans la gestion de ses documents comptables pour sa société.

 

Comptabilité en ligne : qu’est-ce que c’est ?

 

La comptabilité en ligne est de plus en plus présente dans le paysage de la comptabilité. Elle permet de rendre plus facile la tenue de la comptabilité d’une entreprise. La comptabilité en ligne est une bonne alternative à la comptabilité dite « classique » car elle permet à l’entreprise d’éviter de perdre du temps à se déplacer chez un expert-comptable.

 

Comptabilité en ligne : les avantages

 

Gain de temps et d’argent avec la comptabilité en ligne

Les offres de comptabilité en ligne coûtent moins cher que celles d’un expert-comptable classique. En effet, rencontrer son expert-comptable peut amener à des coûts supplémentaires dans les transports par exemple liés aux déplacements. Il est possible selon les envies de l’auto-entrepreneur de payer son abonnement au mois ou à l’année.

Profitez de sa comptabilité en ligne permet également de gagner du temps car il n’est plus obligatoire d’organiser des réunions faisant perdre un temps précieux. Les outils numériques de la comptabilité en ligne permettent d’éviter la gestion chronophage de ses factures et autres documents comptables.

 

La présence d’un comptable dans les conseils stratégiques

Lorsque l’on utilise une comptabilité en ligne, la présence d’un expert-comptable dans l’aide des décisions stratégiques est primordiale. En effet, l’expert-comptable est important au sein de l’entreprise car il gère les aspects juridiques et administratifs mais prend également en charge la tenue des comptes. C’est pourquoi une expertise comptable en ligne de haute-qualité est proposée systématiquement dans la prise de décision pour l’entreprise ou dans l’aide dans la gestion courante des documents. En ligne, les entrepreneurs peuvent avoir un suivi quotidien et un échange avec un cabinet d’expertise comptable.

L’expert-comptable en ligne à souvent une qualité de services irréprochable au regard réticent que peut avoir la comptabilité en ligne. De plus, la comptabilité en ligne dispose d’un service d’assistance en temps réel permettant d’être guidés en cas de difficultés.

 

L’accès à une comptabilité facilitée et dématérialisée

Pour utiliser une comptabilité en ligne, il suffit que d’une connexion internet. Ainsi, un logiciel comptable ligne permet à l’entrepreneur d’avoir une gestion plus rapide de ses documents et de mieux se retrouver dans sa comptabilité.  Il retrouve un tableau de bord de gestion avec tous les services de comptabilité utile au chef d’entreprise comme ses notes de frais, ses comptes annuels, ses devis et factures mais aussi son compte de résultat. Pour les écritures comptables récurrentes, il est possible de créer des modèles de saisies pour faciliter cette tâche chronophage.

Passer à la comptabilité en ligne à l’avantage de permettre la dématérialisation de ses documents comptables. L’entrepreneur peut retrouver tous ses documents dans un même logiciel. En effet, un logiciel en ligne va stocker toutes les données de l’utilisateur grâce à un Cloud. Cela permet d’éviter les problèmes en cas de pannes informatiques de la société et de récupérer les données en ligne, mais aussi d’éviter de stocker dans son propre espace des données trop volumineuses.

 

Sécuriser ses données comptables et disposer d’un accès en ligne à tous moments

Utiliser un logiciel de comptabilité en ligne permet de stocker ses données comptables de façon sécurisée à un tiers. Les logiciels de comptabilité consacrent de gros moyens financiers dans la sécurisation des données de ses clients.

Avec la comptabilité en ligne, il n’est plus obligatoire d’attendre le rendez-vous prévu par l’expert-comptable. Les utilisateurs de la comptabilité en ligne auront accès à leurs informations comptables à tous moments et n’importe où. Si un problème survient lors de l’utilisation du logiciel de gestion comptable, un service clientèle est disponible pour aider l’utilisateur. Ce service est très réactif.

Ainsi, il est recommandé d’utiliser une comptabilité en ligne dans l’administration de ses documents comptables car elle permet un gain de temps et d’argents considérables mais aussi une simplicité dans la gestion comptable. Aujourd’hui, de nombreux cabinets d’expertises comptable proposent leurs services de comptabilité en ligne mettant en avant leurs rapidités, leurs efficacités et leurs réactivités dans les besoins de l’utilisateur.

Comptable pas cher : comment réduire les honoraires

Pendant longtemps, pour avoir accès aux services d’un expert de la gestion comptable, d’un expert-comptable en ligne, par exemple, il fallait se déplacer, prévoir des réunions, prendre du temps pour réunir tous ses documents afin de lui montrer. Cela n’allait pas sans son lot de perte et d’imprévus et entraînait évidemment un coût important. Or, depuis quelques années, le marché de la comptabilité en ligne est en plein essor, les cabinets comptables en ligne se développent et ces inconvénients disparaissent ! Avec cet article, nous vous aiderons à répondre à la question : comment avoir un comptable pas cher et comment réduire les honoraires ?

Un comptable en ligne qu’est que c’est ?

Un comptable en ligne accomplit les mêmes tâches qu’un comptable classique, il est tenu de suivre les mêmes obligations, mais il effectue la comptabilité à distance. C’est-à-dire qu’il offre des services de comptabilités sans que vous ayez à le rejoindre dans son cabinet ou à organiser des réunions avec lui.

Les tâches du comptable sont multiples : la tenue de la comptabilité, des notes de frais, des frais de repas, des frais kilométriques, réalisation du bilan comptable, aide pour un business plan ou la création de bulletins de paie en passant par l’établissements des comptes annuels ou encore les déclarations fiscales, etc.

Le comptable ne donnera pas seulement des bons conseils de gestion quotidienne pour bien exercer votre métier de chef d’entreprise, par exemple, comment bien gérer une période d’essai. Il vous aidera aussi pour la fiscalité de votre société et votre fiscalité personnelle. Il vous suivra également lors des périodes compliquées et vous aidera pour la gestion du patrimoine tout en vous offrant un avis sur la stratégie à suivre pour que votre société réussisse.

Comptable pas cher : comment réduire les honoraires avec un comptable en ligne ?

À l’heure du tout digital, de nombreux comptables offrent leurs services en ligne aux chefs d’entreprises et auto-entrepreneurs qui effectuent une création d’entreprise. Nous allons voir ensemble les avantages de la comptabilité en ligne: gagner du temps, des prix plus bas, et la mise à jour des données comptables en instantané.

 

Comptable pas cher : gagnez du temps avec un comptable en ligne !

Comme nous l’avons dit au-dessus, la spécificité d’un comptable en ligne est qu’il réalise ses missions à distance. Cela veut dire que vous n’avez pas besoin de vous déplacer sur plusieurs kilomètres pour rejoindre son cabinet. Or, cela représente un gain de temps et donc un gain d’argent, vous n’aurez plus à prendre le temps d’organiser des réunions, mais aussi à prendre la route. C’est en quelque sorte une façon de réduire les honoraires et d’avoir un comptable pas cher ! Ajoutons aussi qu’un comptable en ligne mettra à votre disposition de ses clients un logiciel comptable facile à utiliser qui permettra une amélioration le processus de transmission des documents comptables avec des documents dématérialisés. Cette dématérialisation représente sans aucun doute un gain de temps !

Comptable pas cher grâce au fonctionnement en ligne

Réduire les honoraires est sans doute le principal avantage d’un comptable en ligne. Effectivement, la totalité des obligations administratives est réalisée sur internet et comme avec tous les services en ligne, cela vous reviendra moins cher que pour un service physique !  

En effet, dans la mesure ou le comptable en ligne n’a pas de cabinet à financer ni de frais de déplacement, il peut demander des honoraires moins importants et bien gagner sa vie. Ainsi vous pourrez trouver facilement en ligne un comptable pas cher et par exemple créer une entreprise en ligne en bénéficiant de son aide !

Choisir un comptable en ligne c’est choisir un comptable pas cher et disponible 24h/24

Travailler avec cabinet comptable en ligne permet parler en instantané, en direct avec vos conseillers comptables en ligne. C’est possible grâce à ce qu’on appelle un logiciel de comptabilité en ligne et à des tableaux de bords qui sont mis à jour fréquemment. Votre expert-comptable en ligne peut ainsi traiter ces données et fournir un état de la situation financière de l’entreprise en temps réel.

En tant que dirigeant client vous pourrez poser des questions, consulter tous vos documents et évidemment suivre l’évolution de vos différents dossiers, mais aussi avoir des renseignements comme que mettre dans sa facture , le tout facilement avec un tableau de bord en ligne. De plus, vous serez informé s’il manque des pièces, mais on vous annoncera aussi le plus tôt possible des nouvelles échéances. Il sera donc plus facile pour vous de procéder la mise à jour de votre dossier et de tenir les délais !

Or, comme votre dossier sera mis à jour rapidement, votre comptable pourra vous aider très rapidement, ce qui représente encore une fois un gain financier car vous éviterez des erreurs qui pourraient vous faire perdre de l’argent. Ainsi, grâce à cette méthode de gestion de la comptabilité optimisée le comptable n’a plus à vous fournir de l’aide supplémentaire en cas d’erreur, on peut y avoir une façon de réduire les honoraires ! Pour choisir votre expert comptable en ligne vous devrez vous assurer que vous bénéficiez de tout cela !

Ainsi, le comptable en ligne accompagne au quotidien les chefs d’entreprises dans les étapes de la vie de leur entreprise et leur permet de satisfaire au mieux leurs obligations légales, le tout avec des honoraires réduits !

Fiscalité et immobilier : ce qui change en 2019

Les réformes de 2019 : un nouveau dispositif d’investissement locatif

 

Grâce au Denormandie ancien, les investisseurs ont pu profiter, depuis janvier 2019, d’une déduction d’impôt de 12% à 21%. Cela est possible uniquement pour l’acquisition d’un bien dans l’une des 222 villes du plan action cœur. De plus, le bien devra faire l’objet de travaux à hauteur de 25% du total de l’opération et le logement devra être mis en location pour une durée allant de 6 à 12 ans.

Ce dispositif est disponible mais instaure un plafond de loyer que le bailleur ne doit pas dépasser ainsi qu’un certain niveau de ressource pour le locataire.

 

Les changements pour le régime des plus-values immobilières

 

Dans le cadre du projet de loi de finance, les contribuables qui mettent en vente leur résidence principale afin de partir s’installer à l’étranger seront exonérés de l’impôt sur la plus-value.

Cette exonération ne s’applique pas à tous, il y a certaines conditions.

Tout d’abord, cette vente doit intervenir dans un délai assez court, c’est-à-dire au plus tard à la fin de l’année qui suit le départ à l’étranger du vendeur. De plus, l’immeuble doit être resté inoccupé durant tout ce délai. Ce régime s’applique uniquement aux non-résidents.

 

Le contrôle de la location saisonnière

 

Jusqu’à présent, les plates-formes de location saisonnière telles que Abritel ou Airbnb n’étaient pas très contrôlées. Cela change en 2019. En effet, depuis le 1ejanvier 2019, ces sites ont l’obligation de transmettre l’ensemble des informations sur les revenus dégagés par les loueurs à l’administration fiscale. Un dispositif de décompte des nuitées a également été mis en place afin de bloquer les propriétaires qui souhaiteraient mettre en location leur résidence principale durant plus de 3 mois par ans.

 

Le CITE, L’éco-PTZ et le dispositif PINEL prolongés

 

Jusqu’au 31 décembre 2019, il est possible de déduire de son impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées pour rénover une résidence principale de plus de deux ans. Ce dispositif CITE, qui devait être annulé a finalement été prolongé pour l’année 2019.

CITE est disponible pour tous les ménages sans conditions, cependant, les dépenses sont plafonnées à 8 000€ pour un célibataire et 16 000€ pour un couple.

De même, l’éco-PTZ, ou prêt à taux zéro, voit sa durée de vie augmenter jusqu’en 2021. Dès le 1emars 2019, il sera d’ailleurs élargi avec une durée d’emprunt pouvant monter jusqu’à 15 ans et la possibilité de n’avoir qu’un seul projet de travaux pour y recourir.

La loi PINEL a elle aussi été prolongée. Ce dispositif permet une réduction d’impôt sur le revenu de 12, 18 ou 21% du prix d’achat d’un appartement neuf. Toutefois de nombreuses conditions sont applicables à ce dispositif.

 

Changement en 2019 : la loi Elan

 

La loi Elan instaure en 2019 le « bail mobilité ». Ce bail mobilité concerne la location de logements pour une durée allant de 1 à 10 mois non renouvelable. Ce bail mobilité comprend de nombreux avantages. En effet, le locataire n’est pas tenu de déposer une garantie au début du bail mobilité. Pour éviter les risques pour le bailleur, les locataires sont éligibles à la caution visale. C’est une aide de l’État qui propose de verser une caution en cas de cessation de paiement du locataire.

De plus, le locataire peut résilier le contrat à tout moment et sans avoir à se justifier auprès du propriétaire. Le seul prérequis à la résiliation anticipée du locataire est de respecter un délai de préavis d’un mois. Enfin, aucune clause de solidarité n’est applicable en cas de colocation.

 

Exonération des prélèvements sociaux

 

Depuis le 1ejanvier 2019, les français qui s’installent dans un pays membre de l’union européenne sont exonérés d’une partie de leurs prélèvements sociaux s’ils prouvent qu’ils cotisent à un régime obligatoire local de sécurité sociale. En effet, ceux-ci ne règleront plus que 7,5% de prélèvements sociaux sur leurs revenus français au lieu de 17,2%.

Flat tax : tout comprendre en 3 min

Instaurée par le gouvernement et entrée en vigueur le 1er janvier 2018, la flat tax ou le prélèvement forfaitaire unique est une mesure phare de la campagne d’Emmanuel Macron intégrée dans la loi de finances pour 2018.

 

Qu’est-ce-que la flat tax ?

 

La flat tax, également appelée prélèvement forfaitaire unique (PVU), est un mécanisme qui a pour objectif de simplifier l’imposition des revenus du capital et la fiscalité de l’épargne. Ce système d’imposition impose un taux unique de 30 % à tous les contribuables et se distingue donc de l’impôt progressif dont le taux augmente selon le montant des revenus.

Cette « taxe forfaitaire » ou « impôt à taux unique » en français, est imposé sur les dividendes, les intérêts, les plus-values sur cessions de valeurs mobilières, les assurances-vie, les revenus fonciers, etc.

 

La flat tax est divisée en deux parties :

– 17,2 % au titre des prélèvements sociaux ;

– 12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu.

 

Quelles sont les personnes concernées ?

 

La flat tax concerne les revenus du capital.

Vous êtes concernés par la flat tax si :

– Vous possédez des actions dans une société et vous percevez des dividendes. Ce mécanisme s’applique sur les formes juridiques SARL, SAS, EURL et SASU ;

– Vous avez des placements bancaires ou financiers et vous touchez des intérêts ;

– Vous êtes associé dans une société et vous réalisez des plus-values de cessions immobilières.

Toutes les personnes physiques soumises à l’impôt sur le revenu peuvent bénéficier de la flat tax et y être assujetties. Cependant, les personnes morales soumises à l’impôt sur les sociétés ne peuvent pas opter pour le prélèvement forfaitaire unique.

 

Que choisir entre la flat tax et le barème progressif ?

 

Bien que le mécanisme de la flat tax soit instauré, vous pouvez toujours opter pour le barème de l’impôt sur le revenu. Toutefois, si vous optez pour la flat tax, cela concernera l’ensemble de vos revenus du capital.

Il faut procéder à l’analyse de chaque situation pour que vous évitiez de payer plus d’impôts que vous ne le devriez. Vous avez la possibilité de changer de type d’imposition car vous n’y êtes pas engagé dans la durée. Vous pouvez opter pour la flat tax pendant une année puis opter pour le barème progressif l’année suivante.

Certains facteurs sont à prendre en compte pour faire le bon choix puisque l’imposition dépendra de la nature de votre revenu et sera avantageux ou non selon le montant des revenus perçus.

Opter pour l’impôt sur le revenu (IR) est intéressant pour les personnes non-imposables puisqu’elles subiraient les prélèvements sociaux de 17,2 % au lieu du prélèvement forfaitaire de 30 %.

Dans de nombreux cas, la flat tax est plus avantageuse, notamment pour les personnes qui disposent de capitaux mobiliers significatifs (excepté le livret A, la location longue durée, etc.), généralement soumis à des taux d’imposition importants.

 

La flat tax et l’assurance-vie

 

Les gains générés par les contrats d’assurance-vie font partie des revenus concernés par la flat tax. La flat tax s’applique à l’assurance-vie en cas de rachat partiel ou total effectué par l’assuré sur les gains afférents aux versements effectués après la mise en place de la réforme, c’est-à-dire à partir du 27 novembre 2017.

 

L’imposition s’effectue en deux temps :

– Un prélèvement forfaitaire non libératoire de 12,8 % est effectué lors du versement de produits des contrats de moins de 8 ans et de 7,5 % sur les produits des contrats de plus de 8 ans ;

– Une taxation de 17,2 % sur les prélèvements sociaux.

 

 

Expert-comptable en ligne : les différents avantages

Dans l’expertise comptable, des révolutions numériques ont fait leur apparition. Des experts-comptables en ligne, à l’aise avec les nouvelles technologies, tiennent la comptabilité à distance. Mais quels sont les avantages d’avoir un expert-comptable en ligne?

Sans titre-12

Un expert-comptable en ligne : définition 

Un expert-comptable en ligne effectue les mêmes missions qu’un expert-comptable traditionnel, il doit respecter les mêmes règles, mais il tient la comptabilité à distance : c’est-à-dire qu’il propose ses services d’expert-comptable sans que vous ayez à vous déplacer dans son cabinet.

Pour créer son cabinet d’expert-comptable en ligne, et avoir légalement le droit d’exercer, il faut que ses services soient bien un cabinet d’expertise comptable inscrit au tableau de l’Ordre des Experts-Comptables (OEC). Ses missions sont les suivantes : tenue de la comptabilité, établissements des comptes annuels, des déclarations fiscales, réalisation de bulletin de paie, etc.

En plus de suivre et de revoir la comptabilité de ses clients, l’expert-comptable conseille le dirigeant sur la fiscalité de son entreprise et sa fiscalité personnelle. Il l’accompagne dans les moments difficiles tout en lui donnant son avis sur la stratégie à adoptée pour l’entreprise.

Les avantages d’un expert-comptable en ligne

À l’heure du numérique, de nombreux experts-comptables proposent leurs services en ligne. Nous allons voir à présent les avantages d’avoir un expert-comptable en ligne : le gain de temps, le tarif plus attractif, et la mise à jour des informations comptables en temps réels.

Choisir un expert-comptable en ligne pour gagner du temps

Comme mentionné au-dessus, la différence d’un expert-comptable en ligne, est qu’il effectue ses missions à distance, depuis chez lui ou bien ses bureaux. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de vous déplacer sur plusieurs kilomètres pour rejoindre le cabinet.

De plus, grâce aux nouvelles technologies, l’expert-comptable en ligne met à disposition de ses clients un logiciel simplifié permettant d’améliorer le processus de transmission des données comptables avec des documents dématérialisés.

Choisir un expert-comptable en ligne pour ses prix attractifs

L’un des principaux avantages d’un expert-comptable en ligne, est son coût. En effet, toutes les tâches administratives sont effectuées en ligne et comme tous les services en ligne, vous économisez les coûts générés par les cabinets physiques : les honoraires.

C’est en rationalisant ainsi son temps de travail, que votre expert-comptable en ligne peut répercuter cette baisse d’honoraires sur votre facture.


Choisir un expert-comptable en ligne pour être à jour dans sa comptabilité

Faire appel à un expert-comptable en ligne permet de communiquer en instantané, en direct avec vos conseillers comptables en ligne, et ceux, grâce à des logiciels mit en place pour faciliter l’accès à l’information et mis à jour régulièrement. L’expert-comptable en ligne met en place un environnement actif toute l’année. Le client peut poser des questions, consulter des informations et suivre l’évolution de son dossier. En contrepartie, il sera informé des pièces manquantes et des échéances : il se sentira plus responsable de la mise à jour de son dossier qu’il peut consulter au jour le jour.

Votre expert-comptable en ligne peut ainsi traiter ces données et fournir un état de la situation financière de l’entreprise en temps réel.

Sans titre-13.png

Être un expert-comptable en ligne : Les avantages

En tant qu’outils d’information, Internet est devenu un phénomène de société et si l’utiliser est une preuve de modernisme, en dégager des intérêts pour son activité. En effet, il permet de faire connaître au grand public, l’existence des experts-comptables en ligne. 

Au vu des avantages qu’offre Internet, être un expert-comptable en ligne constitue un moyen de promotion du cabinet comptable : la création de leur site web et de leurs services en ligne sont bénéfique à plus d’une échelle.

La particularité d’un expert-comptable en ligne est qu’il communique sur une plateforme d’échanges accessible via Internet. Les responsabilités d’un expert-comptable en ligne sont les mêmes que celle d’un cabinet physique sauf qu’il privilégie les contacts par vidéoconférence, téléphone, e-mail. Il est donc en mesure d’avoir des clients situés dans n’importe quelle zone géographique. Ce qui permet de toucher beaucoup plus de monde.

Conclusion 

Choisir un expert-comptable en ligne va vous permettre de diminuer vos charges et vous n’allez pas être laissé à vous-même. Lorsque vous choisissez cette option, le cabinet d’expert-comptable en ligne vous donne des conseils, vous assiste, et ainsi vous guide, par exemple lors de la création de votre entreprise.
Vous serez accompagné tout au long des étapes ainsi que dans le suivi de vos dossiers par des juristes et dans le suivi de votre comptabilité au niveau de votre comptabilité. Ils vont donc répondre à vos besoins quotidiens. Rien ne change, mis à part la dématérialisation du service.

EURL ou SASU : comparaison des différentes formes juridiques

Lorsque les entrepreneurs se lancent dans un projet de création d’entreprise, et qu’ils souhaitent exercer une activité en société unipersonnelle (un associé unique), ils sont confrontés au choix de l’EURL ou SASU. Afin de les accompagner dans leur décision, nous avons réalisé une comparaison EURL ou SASU, en abordant les différences et les similarités de ces deux formes juridiques.

L’EURL et ses avantages :

 

Une EURL (ou Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) répond aux mêmes règles que la SARL classique, la seule différence est la présence d’un associé unique. L’associé unique peut également être le gérant de l’entreprise, mais cela n’est pas obligatoire. Ce statut possède un fort potentiel d’évolution, effectivement la société peut accueillir de nouveaux associés dans le capital en se transformant en SARL. L’EURL possède de nombreux avantages :

  • La responsabilité limitée : un de ses principaux avantages est la responsabilité limitée de l’associé. Effectivement, le patrimoine personnel se distingue du patrimoine de la société, ainsi en cas de difficultés, le patrimoine personnel de l’associé unique est protégé. Il est responsable à la hauteur des apports qu’il a réalisé pour la société.

 

  • La fiscalité au choix: de plus, l’EURL est en principe soumise à l’impôt sur le revenu, mais elle peut également choisir d’opter pour l’IS par but d’optimisation fiscale.

 

  • L’encadrement légal : tout comme pour la SARL, L’EURL bénéficie d’un encadrement légal complet veillant sur l’associé de la société.

 

  • Le capital libre : le capital est librement défini dans les statuts par l’associé, il n’existe pas de minimum requis. Tous types d’apports peuvent être effectués : que ce soit en nature, en numéraire ou en industrie.

Les inconvénients de l’EURL :

 

  • La protection sociale : l’entrepreneur ne peut pas être également salarié, il doit ainsi cotiser au régime des travailleurs non-salariés (TNS). Il dispose alors d’une protection sociale moindre que celle du régime des salariés.

 

  • Le formalisme : les formalités et les coûts de constitution de l’EURL sont bien plus lourds que ceux pour une entreprise individuelle (rédaction des statuts, publicité des comptes, rapport de gestion…)

La SASU et ses avantages :

 

La SASU (ou Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) a été créée en 1999, elle est l’équivalence de la SAS, cependant elle est constituée par un seul associé. C’est cet associé unique qui organise le fonctionnement et les règles de la SASU. La forme juridique SASU s’adapte à des profils d’entrepreneurs divers, elle peut également facilement se transformer en SAS à l’arrivée de nouveaux actionnaires. La SASU se caractérise des avantages :

 

  • La responsabilité limitée : tout comme pour l’EURL, la responsabilité de l’associé est limitée, son patrimoine est par conséquent protégé. Si la société a des difficultés économiques par exemple, l’associé unique engage sa responsabilité uniquement à la hauteur des apports qu’il a apporté à la société.

 

  • La flexibilité : la SASU est réputée pour s’adapter facilement à votre activité. Effectivement, vous pouvez choisir sa gouvernance, son fonctionnement de façon assez libre à travers les statuts, et ainsi personnaliser votre société à vos souhaits.

 

  • La rémunération complémentaire : en tant qu’associé, vous avez la possibilité de percevoir des dividendes. Plus votre société réalise des bénéfices, plus vous pouvez vous verser des dividendes et ainsi compléter votre rémunération.

 

  • La fiscalité : les bénéfices de la SASU sont généralement imposés à l’IS, en revanche l’option pour l’impôt sur le revenu est possible dans la limite temporaire de cinq années.

Les inconvénients de la SASU :

 

  • Les charges sociales importantes : les charges sociales de la SASU sont plus importantes que les charges du gérant d’une EURL. Cependant, il possède une meilleure couverture sociale que l’EURL.

 

  • L’impossibilité d’accéder aux marchés boursiers : la SASU ne peut être cotée en bourse, à cause de ses actions nominatives, elle ne peut ni faire appel à l’épargne publique, ni mettre ses actions sur un marché dématérialisé.

Eurl ou SASU : les principales différences 

 

Il existe plusieurs différences pour l’EURL ou la SASU, nous allons évoquer les principales divergences entre ces deux formes juridiques : celles du régime social et de la fiscalité.

 

Les régimes sociaux : le gérant de l’EURL est affilié au régime des indépendants, c’est un travailleur non salarié (TNS). Tandis que le président de la SASU est assimilé salarié et affilié au régime général. Ces deux régimes comportent des différences importantes sur plusieurs points : les cotisations sociales pour le gérant de l’EURL s’élèvent à 45 % de sa rémunération mensuelle, alors que pour le président de la SASU, le taux est plus élevé avec 82 %. En ce qui concerne les dates de versements pour l’EURL, les cotisations sociales sont calculées sur la base des rémunérations versées en N-2 et donc en différé. Pour la SASU, elles sont calculées directement sur l’année N, vous n’avez donc pas de différé de trésorerie à gérer. Au sujet de l’imposition des dividendes, ceux de l’EURL sont plus taxés que ceux de la SASU avec 45 % contre 15,5 % pour cette dernière. La couverture sociale de la SASU au régime affilié aux salariés est plus couvrante que celle du gérant de l’EURL en tant que travailleur non salarié.

 

Les régimes fiscaux : pour l’EURL, le régime est différent en fonction du type de la personne : morale ou physique. Pour une personne physique, l’EURL est en principe soumise à l’impôt sur le revenu, mais l’associé unique peut également choisir d’opter pour l’IS. Avec l’impôt sur les sociétés, la rémunération est déduite des bénéfices imposables. S’il s’agit d’une personne morale, l’EURL est obligatoirement soumise à l’IS. En revanche pour la SASU, l’imposition est généralement à l’impôt sur les sociétés. Cependant,  le choix de l’IR reste possible chez les SASU ayant moins de cinq ans, ainsi que pour une durée limitée à cinq ans maximum.

Dividende ou salaire : quelle est la meilleure formule ?

Les dirigeants d’entreprises sont souvent confrontés au dilemme entre salaires et dividendes.  Dans certains cas, il est plus avantageux de se verser un salaire que des dividendes et inversement. Dans cet article, LeBonExpertcomptable vous conseille afin de choisir la meilleure formule.

Les différences entre le salaire et les dividendes

 

Le salaire et les dividendes sont deux moyens de rémunération.

Le salaire est une somme d’argent versée à un salarié en contrepartie du travail qu’il a effectué pour son employeur. Il est constitué d’une rémunération fixe à laquelle peuvent s’ajouter des primes, des avantages en nature, des indemnités, etc.

Le dividende est une rémunération de capital versé par l’entreprise à ses actionnaires ou associés en contrepartie d’une participation au capital social de la société. Ils correspondent à la part des bénéfices engendrés par l’entreprise et sont répartis entre les actionnaires de la société à hauteur du nombre d’actions qu’ils possèdent.

 

Le choix du salaire

 

Les avantages du salaire

Les avantages de la perception d’un salaire mensuel sont :

– Le droit à la retraite ;

– Le droit au chômage ;

– Un contrat de travail nécessaire en cas de location d’appartement, d’emprunt bancaire, etc. ;

– Une protection sociale et mutuelle d’entreprise.

 

Le salaire constitue une sécurité puisque c’est un revenu régulier qui est versé tous les mois, indépendamment des résultats de l’entreprise contrairement aux dividendes.

Le salaire et les charges sociales qui lui sont liées permettent de réduire le montant du bénéfice imposable et peut donc s’avérer très intéressant pour les entreprises qui sont fortement imposées.

 

Les inconvénients du salaire

En France, le principal inconvénient de la perception du salaire est le coût du travail.

Le choix de la rémunération par salaire augmente le poids des charges sociales supportées par l’entreprise. C’est également une charge de travail supplémentaire puisqu’il faut effectuer la gestion de la paie pour les dirigeants assimilés salariés.

Tout salaire est soumis à l’impôt sur le revenu. Cette charge fiscale peut être plus ou moins conséquente en fonction du barème progressif, dont le taux d’imposition varie entre 0 % et 45 %, et des gains annuels.

Lorsque le montant du salaire est jugé excessif par l’Administration, celle-ci verse des sanctions. Les rémunérations exagérées ne sont pas déductibles fiscalement et sont taxées dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers.

 

Le choix des dividendes

 

Les avantages des dividendes

Les dividendes ne sont pas assujettis aux charges sociales. Si vous percevez des dividendes, le dirigeant de l’entreprise a le choix entre le prélèvement forfaitaire unique (ou « flat tax ») et le barème progressif après l’application d’un abattement de 40 % en ce qui concerne l’imposition des dividendes. Le prélèvement forfaitaire unique de 30 % est décomposé en deux parties :

– 12,80 % au titre de l’impôt sur le revenu ;

– 17,20 % au titre des prélèvements sociaux.

 

Si vous choisissez le barème progressif, l’abattement de 40 % pour l’impôt sur le revenu vous permettra d’être imposé sur 60 % des dividendes perçus uniquement.

Les dividendes permettent d’alléger le poids des charges de l’entreprise et donc d’augmenter les résultats.

Dans le cas où une personne est le dirigeant de son entreprise et en parallèle le salarié d’une autre entreprise, recevoir des dividendes lui permet d’éviter de cotiser une nouvelle fois pour sa protection sociale (sauf dans certains cas pour le gérant majoritaire).

 

Les inconvénients des dividendes

La perception de dividendes donne lieu au versement de la CSG (Contribution sociale généralisée) et de la CRDS (Contribution au remboursement de la dette sociale), deux impôts qui participent au financement de la sécurité sociale. Ces impôts correspondent à 10 % des montants distribués auxquels il faut ajouter la contribution de revenu de solidarité active.

Dans le cas où le dirigeant de la société perçoit uniquement des dividendes, il ne bénéficie d’aucune protection sociale (sauf dans certains cas pour le gérant majoritaire) et ne valide aucun trimestre de retraite.

La distribution des dividendes n’est pas récurrente car les dividendes ne sont versés que s’il existe des montants distribuables, c’est-à-dire lorsque l’entreprise fait des bénéfices ou lorsqu’elle a des réserves et ils ne sont pas mensualisés.

Pour obtenir le versement des dividendes, il faut attendre l’approbation des comptes de l’exercice. Cette distribution profite à tous les associés et les actionnaires de l’entreprise. Par conséquent, les dividendes ne sont avantageux que si l’associé ou l’actionnaire détient une part importante du capital social de la société.

 

Le choix du versement d’un salaire et des dividendes

Ce choix est intéressant pour les dirigeants associés qui n’ont pas de revenus autres que ceux distribués par leur entreprise. Les avantages de percevoir un salaire ainsi que des dividendes sont :

– Vous pouvez valider les trimestres de retraite (à condition de percevoir au moins 150 smic horaire par trimestre) ;

– Vous pouvez bénéficier d’une protection sociale ;

– Vous pouvez bénéficier du prélèvement forfaitaire unique (flat tax) sur les dividendes ;

– Vous pouvez réduire le montant du bénéfice imposable grâce aux versements de salaires.

 

Les critères pour choisir entre le versement d’un salaire ou de dividendes

 

Quelques paramètres sont à prendre en compte dans le choix du versement d’un salaire ou de dividendes.

 

Les droits à la retraite

 Le versement de dividendes ne permet pas la validation de droits à la retraite. Les droits à la retraite ne sont ouverts qu’avec un minimum de cotisations. La rémunération perçue doit donc générer les cotisations qui permettent d’ouvrir les droits à l’ensemble des prestations.

 

La couverture en sociale

Le niveau de rémunération perçu peut conditionner les indemnités journalières et les prestations d’invalidité et de décès. Le montant des indemnités journalières est uniquement fixé par rapport au montant de la rémunération de gérance perçue car les dividendes ne représentent pas à un revenu du travail mais à un revenu du capital. Par conséquent, plus le salaire est faible et les dividendes élevés, plus les indemnités journalières seront faibles car elles sont proportionnelles à la rémunération du travail.

 

Conclusion

 

Ainsi, le salaire ouvre le droit à des avantages sociaux et représente une sécurité financière vis-à-vis de tiers (banques, organismes financiers ou propriétaires). Cependant, il représente un coût pour le salarié (impôt sur le revenu) et pour l’entreprise (cotisations sociales). La distribution de dividende, moins imposée mais plus aléatoire peut représenter un complément de revenu essentiel.