Charges sociales sur la rémunération du dirigeant d’une SASU

Vous avez créé votre SASU et vous vous demandez quelles sont les charges sociales liées à cette structure et plus particulièrement les charges sociales liées à votre remuneration ? Voici les règles en place.

Rappel de ce qu’est une SASU

La SASU se définie comme étant une société par action simplifiée unipersonnelle. En résumé, la SASU n’est autre qu’une SAS avec un seul associé. Donc un entrepreneur qui crée seul une entreprise pourra désormais choisir une SASU à l’EURL ou EIRL qui sont les autres principales alternatives qui s’offrent à lui. L’avantage de la SASU est qu’elle est régie par des règles de fonctionnement très souples, principalement fixées au sein des statuts. Pour savoir quelle structure est la plus adéquate à votre projet, n’hésitez pas à contacter votre expert comptable qui pourra vous accompagner dans ce choix parfois difficile.

Charges sociales sur la rémunération du dirigeant d’une SASU

Si vous êtes un associé unique de la SASU qui exerce la direction de votre entreprise, votre statut est considéré comme étant celui d’un “dirigeant assimilé salarié”. Grâce à ce statut, vous bénéficiez du régime général de la Sécurité sociale. Si vous êtes dans le cas ou vous ne touchez pas de rémunération, votre SASU n’a pas à payer de cotisations sociales.

En cas de rémunération, bien entendu, la SASU doit payer des charges sociales et des cotisations de retraite.

  • Les charges sociales sur la rémunération sont les mêmes que celles du régime général.
  • Les cotisations et les prestations retraite sont les mêmes que celles des salariés. Ici vous cotiserez au même titre que ces derniers.

Le cas de la rémunération par dividendes en SASU

C’est une possibilité parfois oubliée par les entrepreneurs. Ces derniers, étant actionnaire unique de leur SASU, peuvent en effet décider discrétionnairement de se verser des dividendes en fin d’année (donc pas aussi régulièrement qu’un salaire, et surtout sans la protection sociale liée au salaire). Le gros avantage est bien entendu le fait que ces versements étant des dividendes (et non un salaire), ceux-ci ne sont pas soumis à aux charges sociales, mais uniquement aux charges plus légères de la CSG et CRDS.

Voir également:

Charges sociales et patronales: coût d’un salarié

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez LebonExpertComptable dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous rappelle immédiatement !

Devis immédiat

Laisser un commentaire