Comment calculer les charges sociales en 2018 (avec tableau récapitulatif)

Lorsque vous décidez d’employer une nouvelle personne, il est recommandé de bien comprendre le coût exacte de cette personne. Dans un article précédent, nous avons expliqué qu’il existe 2 grandes catégories de cotisations dues sur les salaires. Les premières sont ce que l’on appelle les cotisations patronales et les deuxièmes sont les cotisations salariales. Les cotisations patronales viennent s’ajouter au montant du salaire brut et que tout employeur doit payer. Nous examinerons dans cet articles le poid des cotisations sociales salariales.

Définition des cotisations sociales salariales

Ces cotisations représentent la part à la charge du salarié et retenue sur son salaire. C’est ici la grande différence avec les cotisations patronales qui elles, sont à la charge de l’employeur. Ces cotisations sont payées par le salarié lui-même et viennent se soustraire du salaire brut. Par contre, c’est l’employeur qui les collecte et les reverse aux différents organismes.

Liste des charges sociales en 2018

Voici une liste des charges sociales pour 2018. Vous pourrez y découvrir la partie employeur et la partie salarié selon ce qui vous intéresse.

Salarié Employeur Total Assiette mensuelle
Maladie, maternité,veuvage –

Tous départements

13% 13% Totalité du salaire
–       Alsace- Moselle 1.50% 13% 14.50% Totalité du salaire
Assurance vieillesse 6,90% 8,55% 15,45% Plafonnée TA
0,35% 1,85% 2,20% Totalité du salaire
Allocations familiales 3,45% 3,45% Rémunération inférieure ou égale à 3.5 smic
5,25% 5,25% Pour les autres rémunérations, dès le 1 er euro
Accidents du travail 1 Variable Variable Totalité du salaire
Contribution de solidarité autonomie 0,30% 0,30% Totalité du salaire
FNAL Plafonnée TA
– Établissement de moins de 20 salariés 0,10% 0,10%
– Établissement de 20 salariés et plus 0,50% 0,50% Totalité du salaire
CSG Totalité su salaire (avec abattement de 1.75 % sur la fraction < à 4 PSS)

+ cotisation patronale sans abattement, de régimes à caractère obligatoire et collectif : de prévoyance y compris complémentaire santé, de retraite supplémentaire

– Déductible du revenu imposable 6.80% 6.80%
– Non déductible du revenu imposable 2,40% 2,40%
CRDS (non déductible) 0,50% 0,50%
VERSEMENT TRANSPORT

(Établissement de 11 salariés et plus)

% variable selon le « territoire » Totalité du salaire
ASSURANCE CHOMAGE 0.95% (Limite 4 plafonds)
– ASSEDIC- Jusqu’au 1er octobre 2018 4,05% 5%
– AGS 0,15% 0,15%
RETRAITE COMPLEMENTAIRE
Retraite non-cadres (cotisations minimales)
– Tranche 1 4,00% 6% 10% Plafonnée TA
– Tranche 2 8,10% 12,15% 20,25% De 3 311 € à 9 933€
Retraite cadre
– Tranche A (ARRCO) 4,00% 6% 10% Plafonnée TA
– Tranche B (AGIRC) 7,80% 12,75% 20,55% De TA à TB
– Garantie minimale de points (GMP)

GMP-salaire mensuel charnière

3664.82€

27.60 € 45.11 € 72.71 € Base 353.82
Cet 0,13% 0,22% 0,35% Plafonnée (Tranches A+B+C)
APEC (chômage cadres) 0,024% 0,036% 0,06% Plafonnée TB
Prévoyance (accord nationaux) Totalité du salaire
– Non cadre 0,20%2 0,59%2 0,79%
– Cadres 0,20%2 1,50% 1,70%
Enseignants 0,20% 0,75% 0,95% Totalité du salaire
AGFF
– Non cadre et cadres 0,80% 1,20% 2,00% Plafonnée TA
– Non cadre 0,90% 1,30% 2,20% De TA à T2
– Cadres 0,90% 1,30% 2,20% De TA à TB
Forfait social 8,00% 8,00% Cotisation patronale de prévoyance et frais de santé, sans abattement d’assiette
(Établissement de 11 salariés et

+)

Formation continue Totalité du salaire
-Etablissement de moins de 11 salariés 0,55% 0,55%
– Etablissement de plus de 10 salariés 1,00% 1,00% Totalité du salaire
– Capital formation (opcalia) 0,10% 0,10% Totalité du salaire
– Contribution au financement d’un fonds de financement pour les organisations syndicales et professionnelles (à verser à

l’Urssaf)

0,016% 0,016% Totalité du salaire
CIF CDD 1% 1% Totalité du salaire (CDD hors

contrats aidés)

Participation à l’effort de construction (Établissement de 20 salariés et plus) 0,45% 0,45% Totalité du salaire
Taxe sur les salaires3 4,25% 4,25% Jusqu’à 7 798 €/an
8,50% 8,50% De 7 798 € à 15 571 €
13,60% 13,60% Au-delà de 152 276€
Complémentaire santé EEP Santé*
-Cotisation socle 19.04 € 19.04 € 38.08 € 1,15% X PMSS
-Réduction tarifaire 9,52 € 19.04 € 28,56 € 1,15% X PMSS X 0,75
1     Le taux accident de travail est signalé tous les ans par la Caisse d’Assurance Maladie à l’employeur (en
principe 1,4 %pour 2018). Cotisation due sur les rémunérations de tous les personnels y compris les titulaires de contrat d’avenir ou de contrat d’accompagnement dans l’emploi.
2  Du 1er janvier 2018 au 30 juin 2018 : vacance de contribution
3  Depuis le 1er janvier 2018, le taux majoré de 20 % de la taxe sur les salaires pour la taxe due pour les rémunérations versées à partir du 1er janvier 2018 est supprimé. Ces rémunérations sont dès lors taxées, au maximum, au taux majoré de 13,60 %.
Ces rémunérations annuelles égales à 15 572 € seront taxées au taux de 13,6 %.

Est-ce que je peux réduire mes charges sociales

La réponse est oui, mais cela dépend de vos circonstances. Votre expert comptable est la pour vous aider.  Il est votre partenaire pour le création, la gestion et le développement de votre entreprise.

Voir aussi:

Les dernières informations sur le Smic en 2019

 

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez LebonExpertComptable dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous rappelle immédiatement !

Devis immédiat

Laisser un commentaire