Qu’est ce qu’une immobilisation?

Il est très important de comprendre dans le plan comptable, ce que les immobilisations représentent, leurs différences avec les charges ou le stock. Voici quelques principes de base pour vous aider à comprendre la Classe 2 du plan comptable général.

Définition de l’immobilisation

Petit rappel: Le plan comptable général (abrégé PCG) est une réglementation de normalisation comptable en France, édicté par l’Autorité des normes comptables. Le PCG définit les règles comptables applicables aux entreprises domiciliées en France.

Une immobilisation est “un actif d’utilisation durable pour une entité (entreprise, administration, association). Une immobilisation est un élément identifiable du patrimoine (séparable des activités, susceptible d’être transféré et évalué avec une fiabilité satisfaisante) ayant une valeur économique positive pour l’entité et qui sert l’activité de façon durable et ne se consomme pas par le premier usage. C’est un élément créant une ressource pour l’entité et elle en attend des avantages économiques futurs. Ces avantages économiques futurs constituent le potentiel à créer des flux nets de trésorerie (article 211.1 du PCG).” Les immobilisations sont comptabilisées dans la classe 2 et apparaissent à l’actif de votre bilan.

Type d’immobilisations

Il existe 3 différentes catégories d’immobilisations:

  • Les immobilisations incorporelles : sont les biens immatériels, sans substance physique mais qui est utile à l’activité de l’entreprise, en contribuant notamment à son goodwill. Des exemples de ces immobilisations incluent le fond commercial, les logiciels, le droit au bail, les brevets, les licences…
  • Les immobilisations corporelles : Une immobilisation corporelle est un actif physique détenu pour être utilisé dans la production de biens et services marchands, ou pour être loué à des tiers.Ces biens sont destinés à être utilisés d’une manière durable durant le cycle d’exploitation de l’entreprise. Cette catégorie inclut: les terrains, les constructions, le matériel industriel, les agencements et les installations techniques, le matériel de transport, les équipements de bureau.
  • Les immobilisations financières : Ce sont des éléments durables (en général, inscrits pour une durée supérieure à un an) de patrimoine de l’entreprise, par exemple: les titres financiers (titres de participation), les droits de créances à plus d’un an (prêts, dépôts et cautionnements…).

Comment différencier immobilisation et stock

La différence est liée à l’utilisation du bien. En effet, un stock est destiné à être vendu (produits finis ou marchandises) ou à être consommé dans le processus de production (matières premières). Une immobilisation est destinée à être utilisée dans l’activité courante de l’entreprise.

Comment différencier immobilisation et charge

Les immobilisations sont destinées à être utilisés sur plusieurs exercices alors que les charges sont des biens ou services qui ne constituent pas un investissement durable et seront consommés rapidement. Le Fisc tolère cependant la comptabilisation des immobilisations de moins de 500 euros directement en charges (classe 6 du PCG).

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez LebonExpertComptable dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous rappelle immédiatement !

Devis immédiat

Laisser un commentaire