Concernant l’exercice comptable

Vous êtes parfaitement en droit de choisir la date de clôture de votre exercice. Malgré cela, la plupart des dirigeants clôturent au 31 décembre. Et il faut savoir que ce n’est pas toujours la date idéale. A savoir pourquoi.

Clôture au 31 décembre par facilité

La période d’imposition est constituée par l’exercice comptable de la société qui est en général de douze mois. Traditionnellement, les entrepreneurs choisissent le 31 décembre comme date de clôture de l’exercice. Mais il faut savoir que ce choix provient guère d’une décision minutieusement réfléchie mais relève plutôt de la facilité. L’objectif général est de pouvoir ajuster la gestion de votre société à l’allure du calendrier fiscal. Choisir le 31 décembre comme date de clôture des comptes octroie donc la possibilité de ne pas avoir à calculer des prorata de taxes.

Les raisons d’opter pour une autre date

Pour prendre votre activité en compte. Dans le cas où votre entreprise exerce une activité saisonnière, et que la saison n’est pas clôturée au 31 décembre, dans ce cas, il est providentiel d’opter pour une date différente afin de faire en sorte que le résultat de l’entreprise s’aligne avec un cycle complet d’exploitation. Il est aussi beaucoup plus profitable pour un  marchand d’articles de camping de terminer son bilan le 30 septembre ou, pour un chocolatier, le 31 janvier. En fait, il consiste à finir le bilan lors de la fin d’une forte période d’activité. L’exercice dépeignant la réalité fiscale de votre activité et votre bilan, correctement, se présentera comme un autre atout qui intéressera votre banquier en cas de besoins de financements.
Pour bénéficiers des avantages fiscaux potentiels. Votée en fin d’année, la loi de finances peut prévoir des dispositifs applicables à partir du 1er janvier de l’année suivante. Ceux-ci seront ouverts aux entreprises qui clôturent à compter du 1er janvier. De ce fait, en clôturant au 3 décembre, vous devrez patienter une année avant de pouvoir bénéficier des nouveaux dispositifs fiscaux avantageux, or,  si vous clôturez fin janvier, ces mesures vous sont applicables dans l’immédiat.
Pour détenir un comptable disponible. Presque toutes les entreprises clôturent au 31 décembre. Donc, votre comptable est affublé de tâches les quatre premiers mois de l’année. Choisir une date de clôture décalée vous permettra de bénéficier d’un comptable disponible, serein et tranquille qui sera pleinement à votre disposition. Ce qui vous fait bénéficier d’une économie considérable d’argent.
Le premier exercice comptable
Deux mesures particulières sont conjecturées : – la durée maximale passible d’être fixée, ne peut excéder  la fin de l’année suivant celle au cours de laquelle la société a été constituée. La durée maximale du premier exercice comptable est donc de 24 mois,  – la durée minimale du premier exercice comptable n’est aucunement limitée. Donc, vous pouvez faire un premier exercice comptable de 1 mois. Astuce.
Le fait de clôturer vos exercices au 31 décembre depuis maintenant plusieurs années ne vous contraint aucunement à continuer ainsi. Vous êtes tout à fait en droit de modifier la date de clôture si décision est judicieuse.

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez LebonExpertComptable dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous rappelle immédiatement !

Devis immédiat

Laisser un commentaire