Différence entre SASU, SAS, EURL & EIRL

Plusieurs choix de formes s’offre à l’entrepreneur dans le cadre de la création de son activité. Chaque forme a sa propre particularité au point de vue fiscal, comptable et social d’où l’importance de bien faire son choix car une erreur peut coûter cher.

Différence entre SAS et SASU

La SAS ou société par actions simplifiée propose une grande souplesse de fonctionnement aux associés et leur offre la possibilité d’aménager les conditions d’entrée et de sortie de la société. La société par actions simplifiées unipersonnelle (SASU) a aussi pour but de remplacer les entreprises unipersonnelles à responsabilité limitée (EURL) au sein des groupes de sociétés.

Différence entre EURL et SASU

L’EURL est une SARL (société à responsabilité limitée) à associé unique. Elle est également appelée SARL unipersonnelle. La SARL et la SASU ont des points communs. Ses avantages :

  • Elle permet à une personne seule de créer une société sans avoir à s’associer et  la responsabilité de l’associé unique au montant de ses apports ;
  • Elle autorise la création d’une société avec relativement peu de capitaux et facilite la transformation en SARL ;
  • L’associé uniquement peut déterminer librement le montant du capital social dans les statuts. Il doit être composé d’apports en numéraire (argent) et/ou en nature (matériel, brevet…) et/ou d’apports en industrie (compétences techniques…).

Différence entre EIRL et SASU

L’entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL) est une entreprise individuelle mais au fonctionnement proche de celui de l’EURL. Ce statutoffre une protection pour ses biens personnels. Il convient à tout commerçant, artisan, exploitant agricole et profession libérale. Il est même destiné aux auto-entrepreneurs. Il s’adresse aux créateurs mais également aux entrepreneurs individuels en cours d’exercice et souhaitant protéger leurs biens personnels des créanciers professionnels.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :