Embauche d’un salarié par un auto-entrepreneur

Le régime de l’auto entreprise stipule que l’auto-entrepreneur est dans le droit d’embaucher un salarié ou un apprenti. Généralement, cet engagement peut être délicat et quelque peu dispendieux.
La prescription d’auto entrepreneur recherche la simplification des procédures administratives et a le but de démarre une activité supplémentaire à celle principale. A partir di moment où l’auto-entreprise commence à réaliser du chiffre d’affaires, l’utilité d’une embauche d’un salarié ou d’un stagiaire est de mise.
Les attributs de ce statut sont assez restreints en termes de recrutement d’un salarié. Toutefois, du moment que le chiffres d’affaires est annuel, l’auto-entrepreneur peut choisir de ne recruter qu’en CDD de 4 ou 6 mois, ou alors engager un stagiaire pour un salaire mensuel de 500 à 800 € sur une période de 3 à 6 mois.

En règles générales

Une auto-entreprise est délimitée par son chiffre d’affaires annuel, à savoir 82 200 euros pour les activités d’achat vente de marchandises, et 32 900 euros pour les prestations de service.
Lorsque le professionnel décide de recruter un salarié, il devra s’acquitter de sa rémunération, ses charges salariales et patronales. Il est également possible pour l’auto-entrepreneur de se verser un salaire même si la marge d’opération peut être assez étroite. Donc, un auto-entrepreneur qui exerce une activité artisanale ou libérale avec un plafond de 32600 euros, sans considérer les frais de fonctionnement aléatoires, est dans la possibilité de révéler un revenu approximatif de 2000 euros par mois. En guise d’exemple, l’entreprise débourse 1616 € au total pour le SMIC mensuel chargé sur la base de 35 heures. Donc, embaucher un salarié à temps plein lui coûte 75% des revenus au minimum sur la durée déterminée.

Procédures administratives de recrutement complexes

Quand un auto-entrepreneur décide de recruter un salarié, il est alors dans la contrainte de le déclarer à l’URSSAF, de considérer les visites médicales, de s’acquitter de la taxe d’apprentissage, d’acheter du matériel supplémentaire, etc.
C’est pourquoi il est primordial de se pencher sur le sujet avant la prise de décision. Mais il faut savoir qu’embaucher un salarié peut s’avérer très productif pour l’entreprise pour, par exemple, agir face à un accroissement régulier de son activité ou pour s’accorder à une offre du marché plus déterminante.

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez LebonExpertComptable dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous rappelle immédiatement !

Devis immédiat

Laisser un commentaire