Congés maternité et calcul des droits à la retraite

Même si la durée légale des congés des femmes excédait un trimestre, celles-ci ne pouvaient valider qu’un unique trimestre de congé maternité par enfant. Pour la naissance d’un troisième enfant, ou dans le cas de naissance multiple, la femme pouvait attester d’un congé maternité de 6 mois ou plus. Mais aujourd’hui, avec la réforme des retraites, la donne a changé.

Tous les trimestres de congé maternité tenus en compte

La réforme des retraites est entrée en vigueur le 20 janvier 2014 et projette de prendre tous les trimestres de congé maternité en compte pour la retraite. Une disposition valide pour toutes les naissances à partir du 1er janvier 2014.

Les congés d’adoption également assujettis

Les parents adoptifs privilégient également de cette mesure. Si autrefois les congés d’adoption ne permettaient pas de valider des trimestres de retraite, il n’en est plus de même actuellement. En effet, les employés qui adoptent un ou plusieurs enfant(s) au titre des formalités légales sont dans la possibilité de valider un trimestre pour 90 jours de congé d’adoption.
Auparavant considéré comme un « trou » dans la professionnalisation des femmes, la maternité ne sera plus jamais un frein.

Réduisez votre facture comptable dès aujourd'hui !

Essayez LebonExpertComptable dès maintenant ou demandez une présentation, un expert comptable vous rappelle immédiatement !

Devis immédiat

Laisser un commentaire